Your browser does not support JavaScript! Bibliographie de Maria Montessori - Association Montessori Luxembourg
Association Montessori Luxembourg
Loading

Bibliographie

Maria Montessori

Bibliographie de Maria Montessori

L’Enfant

DESCLÉE DE BROUWER, 1935

Ce livre est comme un appel adressé à nos sociétés afin qu’elles essaient de regarder l’enfant avec confiance, afin aussi qu’elles se mobilisent davantage pour aider les enfants à grandir dans le sens de l’humanité.

« L’homme dégénérerait sans l’enfant qui l’aide à s’élever. Si l’adulte ne se réveille, peu à peu une dure écorce le recouvrira et le rendra insensible »

Il donne des indications qui peuvent guider nos gestes…

L’esprit absorbant de l’enfant

DESCLÉE DE BROUWER, 1959

« L’importance nouvelle que l’on attribue aux premières années de la vie n’a pas suggéré de règlements particuliers, on pense seulement à modifier la vie de la famille, dans ce sens que l’on juge maintenant nécessaire l’éducation de la mère.
Mais la famille ne fait pas partie de l’école, donc de la société. Le résultat est que la personne humaine est brisée… Le monde de l’éducation est une espèce d’île où les individus déracinés du monde se préparent à la vie en y restant étrangers.»

Cette critique radicale, que Maria Montessori adresse à l’école, l’a conduite à penser et à expérimenter une autre pédagogie. Ceci est le dernier ouvrage écrit par Maria Montessori, elle le présente comme « un chaînon dans le développement de notre pensée et de notre œuvre pour la défense des forces de l’enfance…

La pédagogie scientifique – Tome1

DESCLÉE DE BROUWER, 1958

« La Maison des Enfants n’est pas une préparation aux classes élémentaires, mais elle contient les principes de l’instruction qui doit se poursuivre ensuite sans interruption. En effet, ce n’est pas un programme qui conduit ici l’instruction de l’enfant ; c’est l’enfant lui-même qui, en vivant et en se développant, grâce au travail physique et intellectuel, arrive à délimiter certains niveaux de culture, correspondant en moyenne aux âges successifs.
N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde n’existera plus lorsqu’ils seront grands. Et rien ne nous permet de savoir quel sera le leur,alors apprenons-leur à s’adapter… »

Le premier ouvrage de la Doctoresse Maria Montessori paru en France, en 1926, relate son expérience dans une garderie ouvrière d’un quartier populaire de Rome…

La pédagogie scientifique – Tome2

DESCLÉE DE BROUWER, 1958

Maria Montessori vient d’étendre son champ d’action, ce nouvel ouvrage adapté aux enfants de six à dix ans, élèves des écoles élémentaires, la méthode de « l’auto-éducation ».

L’essentiel pour l’enfant, dans toutes les périodes de sa vie, c’est de disposer de possibilités d’activités propres, afin de conserver un équilibre entre l’acte et la pensée…

« Le premier caractère qui se manifeste chez nos enfants au début de ce processus d’auto-éducation, est que leurs réactions deviennent plus promptes et plus rapides… Le rapport entre les choses, par l’erreur, est facilement reconnu, jugé, corrigé. Ce n’est pas l’accumulation des connaissances directes qui forme le lettré, le savant, l’homme intelligent, mais c’est l’ordre préparé dans l’esprit pour recevoir ces connaissances »

De l’enfant à l’adolescent

DESCLÉE DE BROUWER, 1958

Maria Montessori aborde de façon spécifique l’éducation de l’enfant de plus de sept ans. Elle décrit l’oeuvre qui s’opère en l’enfant, car il faut bien parler « d’oeuvre » : il s’agit en effet de la construction d’un être nouveau, d’une personne. Elle lance des idées qui interpellent et ce qui convainc c’est que Montessori semble parfaitement décrire l’enfant d’aujourd’hui….

« L’éducation des adolescents prend une importance capitale, parce que l’adolescence est l’époque à laquelle l’enfant devient un homme, c’est à dire un membre de la société »

L’enfant dans la famille

DESCLÉE DE BROUWER, 1936

Maria Montessori s’est également intéressée aux premières relations de l’enfant dans sa famille. Une réalité très sensible aujourd’hui où bon nombre de parents ne savent plus se situer dans une juste relation avec leurs enfants qui puisse concilier respect et autorité. « Dire à un enfant qui a mal « ce n’est rien », revient à l’embrouiller, car on nie son impression alors que justement, il en cherche la confirmation auprés de nous ». Maria Montessori nous propose à sa manière un guide à l’intention des parents et des éducateurs…

L’éducation et la paix

DESCLÉE DE BROUWER, 1936

L’une des caractéristiques de notre époque est le fossé qui sépare le haut niveau atteint par notre civilisation matérielle, qui a évolué rapidement ces dernières années, et le bas niveau du développement humain, qui s’est peu élevé depuis l’aube de l’humanité.

Le but de nos congrès est de prendre la défense de l’enfant. L’objectif que nous nous sommes fixé est d’aider le monde des adultes à connaitre, aimer et mieux servir l’enfant, et, par là, d’aider toute l’humanité à progresser dans son développement.

Cette tâche importante revient à l’éducation…

Education pour un monde nouveau

DESCLÉE DE BROUWER, 1943

Ce livre se propose d’exposer les potentiels immenses de l’enfant, de les défendre, et d’aider les éducateurs à avoir un nouveau point de vue. Si on doit réformer l’éducation, il faut fonder cette réforme sur les enfants, l’enfant est doué d’une puissance intérieure qui peut nous guider vers un futur plus lumineux… « On considère généralement que gouvernement et lois sont le fondement de la société, les enfants nous révèlent qu’il faut d’abord des individus dont la volonté a pu se développer, puis, un appel qui les rapproche les uns des autres avant toute organisation.